Foire aux questions

Voici quelques questions qui nous ont été fréquemment posées…

Où se trouve Le Local ?

Paradoxalement, nous n’avons pas encore de local pour Le Local ! Cela viendra lorsque nous serons prêts à financer un loyer, et donc en dernier plan.

Pourquoi ne pas privilégier le bio ?

Notre cercle de fournisseurs se limite au district de Nyon, la proximité de nos produits étant notre priorité ! Or, peu de ces artisans et artisanes locaux produisent du bio. Néanmoins, nous privilégierons les aliments bio de la région et accorderons un soin particulier à la manière dont ils sont conçus.

Est-ce que les mineurs peuvent être coopérateurs ?

Non, car nous prévoyons de vendre de l’alcool local (bière Cap’taine Mousse, FMR, La Capsule ; vin du domaine de La Capitaine ; cidre de producteurs, etc.), ce qui est interdit aux mineurs. Mais ceux-ci peuvent sans problème se rabattre sur le bénévolat, ce qui nous rendrait très heureux 😉

Est-ce que, pour les coopérateurs, la part sociale sera à payer chaque année ?

Non, la part sociale se paie une seule fois (150.-) pour toute une vie de coopérateur.trice. Il y aura cependant une petite cotisation annuelle de 30.-

Est-ce qu’il est possible d’aller travailler à la place de quelqu’un ?

Oui, il est par exemple possible d’avoir une part sociale pour un foyer, et de se partager le temps de travail. 

Si un.e coopérateur.trice ne peut pas faire son heure de travail, il.elle doit trouver son ou sa propre remplaçant.e

Est-ce qu’il est possible de faire 24h de travail en une fois, au lieu des 2h par mois ?

 Non, le minimum est de 2h par mois. Par contre, si certain.e.s veulent en faire plus, ils.elles sont les bienvenu.e.s 🙂

En quoi consiste les 2h de travail ?

Il y a le travail en magasin (caisse & étalages), les livraisons, l’administratif, l’organisation des horaires, etc.